Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 09:42

Apocalypse veut dire Révélation

Dieu se révèle par l'Apocalypse.

En effet, le livre aux sept sceaux est la Bible, mais la clé pour lever les sceaux est dans l'Apocalypse. Le problème vient de ce que cette clé est codée, et que comprendre l'Apocalypse est un vrai problème.

Qui peut prétendre comprendre l'Apocalypse ? Personne, puisque l'Agneau est seul digne de lever les sceaux !

L'Agneau, le Verbe est seul capable de lever les sceaux, mais il veut avoir besoin des hommes pour les lever. C'est pourquoi le Seigneur choisit, depuis toujours, des scribes qui comprennent un peu, et de plus en plus, l'Apocalypse.

Le chapitre dix neuf de l'Apocalypse est une clé tellement importante pour comprendre un peu les Ecritures qu'il faut le décortiquer mot à mot, avant d'aller plus loin.

Long et laborieux !  

 

Le Jugement de la grande prostituée

"J'entendis comme la grande rumeur d'une foule immense qui dans le ciel disait : Amen ! Alléluia ! Le salut, la gloire et la puissance sont à notre Dieu. Car ses jugements sont pleins de vérité et de justice. Il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre de sa prostitution, et il a vengé sur elle le sang de ses serviteurs. (Ap 19, 1-2)

La multitude chante la gloire de Dieu, car il s'est vengé de la grande prostituée qui a tué les prophètes.

Il a jugé la grande prostituée ; cela ne veut pas dire qu'il l'a condamnée.

"Les vingt-quatre anciens et les quatre animaux se prosternèrent. Ils adorèrent le Dieu qui siège sur le trône et dirent : Amen. Alléluia ! (Ap 19, 4)

Jean voit les quatre vivants et les vingt-quatre anciens se prosterner devant la gloire de Dieu, comme Ezéchiel les avait vus se prosterner avant lui (Ez 1-28).

Même vision que l'ange-scribe Hénok rapporte sous deux noms différents : Ezéchiel et Jean.

 

Manifestation du Règne de Dieu

"Alors sortit du trône une voix qui disait : Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs. Vous qui le craignez, petits et grands ! Et j'entendis comme une rumeur d'une foule immense, comme la rumeur des océans, et comme le grondement de puissants tonnerres. Ils disaient Alléluia ! Car le Seigneur, le Dieu tout-puissant, a manifesté son règne !" ( Ap 19, 5-6)

Suite de la même vision de la gloire de Dieu.  Dieu manifeste sa gloire et inauguré son Règne.

 

Les noces de l'Agneau avec la prostituée qu'il a préparée

"Réjouissons-nos, soyons dans l'allégresse et rendons-lui gloire, car voici les noces de l'agneau.

Son épouse s'est préparée, il lui a été donné de se vêtir d'un lin resplendissant et pur. (Ap 19, 7-8)

L'Agneau a préparé son épouse. La prostituée avait été laissée nue, humiliée par ses amants d'un jour. L'Agneau l'a séduite (cf. art 514) et l'a revêtue du "vêtement de noces "(Mt 22, 12). Il l'a couvert de sa propre personne comme l'a compris Paul : "Revêtez le Seigneur Jésus-Christ." (Rm. 13, 14).

L'épouse prostituée, à la fois Jérusalem et Babylone (cf. art. 514) c'est à dire l'humanité entière, une fois revêtue de l'Epoux, est prête pour ses noces avec l'Agneau.

L'Agneau a redonné à l'humanité la dignité qu'elle avait perdue en se rendant adultère avec dieux idoles. Il la séduit, la ramène à lui pour pouvoir l'aimer et en être aimé comme au premier jour.

C'est ce que disait  Esaïe, bien avant Jean : "Pousse des acclamation (Es 54, 1), Car celui qui t'a faite, c'est ton époux: le Seigneur , le tout-puissant, c'est son nom… c'est celui qui te rachète, il s'appelle le Dieu de toute la terre. Car telle une femme abandonnée dont l'esprit est accablé, le Seigneur t'a rappelée : La femme des jeunes années… un bref instant je l'avais abandonnée, mais sans relâche, avec tendresse, je vais te rassembler" (Es 54, 5-7)

 

Le Seigneur adopte les enfants de la prostituée

Le Seigneur réhabilite l'humanité ; il l'épouse et assurera la paix à tous ses enfants : "Tous tes fils seront disciples du Seigneur, et grande sera la paix de tes fils" (Es 54, 12).

 

Les invités au festin des noces

"Un ange me dit : Ecris ! Heureux sont les invités au festin  des noces de l'agneau ! (Ap 19,1)

L'Ange qui donne des ordres au scribe est l'Envoyé de Dieu ; il parle à son scribe Jean-Hénok.

Tous les anges, que sont devenus les fils de la prostituée en mourant, sont les invités des noces de l'Agneau : ils inaugurent, dans la paix, le Règne de Dieu.

 

Ceci est Parole de Dieu

"Puis il me dit : Ce sont les paroles mêmes de Dieu." (Ap 19, 9)

Celui qui parle dit la Parole de Dieu est Dieu. l'Ange qui parle est le Verbe de Dieu : il est Dieu (cf. art.249).  C'est pourquoi Jean se prosterne aux pieds de l'Ange-Dieu : "Alors je me prosternai à ses pieds pour l'adorer" (Ap 19, 10).

Ce verset (Ap 19, 10) est la conclusion des noces de l'Agneau. Jean a compris que l'Ange qui lui parle est le Verbe de Dieu et se prosterne devant lui.

La suite de ce même verset (Ap 19, 10 ) est dans la continuité, mais tellement chargée d'enseignement qu'il faut un grand article pour essayer de la comprendre un petit peu.

Alors, sans attendre la semaine prochaine, j'enchaîne.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Laboureur
commenter cet article

commentaires

Du Neuf Dans La Bible

Le MONDE TRINITAIRE - LA REVELATION EVOLUTIVE

Si vous souhaitez lire le document de référence, prenez contact avec
lelaboureur@numericable.fr
je vous le ferai parvenir dans les meilleurs délais

Archives

Liens