Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 06:18

 

 

"Ce jour-là vous servira de mémorial. Vous ferez ce pèlerinage pour fêter le Seigneur. D'âge  en âge, vous le ferez- loi immuable - vous le ferez." (Ex 12, 14)

Ce jour-là est "au premier mois, le quatorzième jour du mois, au soir (Ex 12, 18). Depuis l'exode, les juifs respectent cette loi immuable. Ils célèbrent la Pâque, le quatorzième jour du premier mois.

 

Clé de lecture

Dans l'Apocalypse, livre de la révélation du Seigneur, se trouve la clé chiffrée qui permet de lever les sceaux de la Bible, le livre aux sept sceaux (cf. art. 276).

La colère de Dieu de l'Apocalypse est la clé qui permet de dé-cacher ce qui est caché dans l'Exode (cf. art. 511).

La clé de la colère divine cachée dans les plaies d'Egypte permet de comprendre le livre de l'Exode et la Pâque du Seigneur.

Les chiffres sont des dates, des dates précises.

 

Le premier mois, le mois des épis

"Le Seigneur dit à Moïse et à Aaron dans le pays d'Egypte : Ce mois sera pour vous le premier des mois, c'est lui que vous mettrez au début de l'année" (Ex 12, 1-2 ).

Plus loin l'auteur, l'ange Hénok,  précise : "C'est aujourd'hui que vous sortez, au mois des épis"(Ex 13, 4). 

Au moment où Hénok écrit ceci, personne ne connaît le calendrier juif, institué beaucoup plus tard, par Hillel II :  "Le patriarche Hillel II, est crédité d’avoir établi en 359 les règles de calcul du calendrier juif ".  

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_h%C3%A9bra%C3%Afque. " (cf. art 417)

Le seul calendrier connu alors est celui qu'Hénok a institué en observant les passages du soleil et de la lune dans le zodiaque (cf. art. 407, 408 et 418). Il a été envoyé  sur terre pour l'expliquer à son fils Métoushela (cf. art. 403).

Le mois des épis est le mois de la formation des épis : mars-avril, période de l'équinoxe de printemps.

 

Le dix de ce mois

"Le dix de ce mois que l'on prenne une bête par famille… une bête mâle sans défaut âgée d'un an. Vous la prendrez parmi les agneaux ou les chevreaux." (Ex 12, 3-6)

Le dix de ce mois est le jour du choix de l'agneau.

 

Le quatorze de ce mois

"Vous le garderez jusqu'au quatorzième jour de ce mois. Toute l'assemblée de la communauté d'Israël l'égorgera au crépuscule. On prendra du sang ; on en mettra sur les deux montants et sur le linteau des maisons d'Israël. On mangera la chair cette nuit-là… la ceinture aux reins, les sandales aux pieds, le bâton à la main. Vous le mangerez à la hâte. C'est la Pâque du Seigneur." (Ex 12, 6-11)

La nuit du quatorzième jour est la Pâque du Seigneur. Ce jour, on égorge l'Agneau. Ce jour, on mange l'agneau.

 

Cette nuit-là

"Je traverserai le pays d'Egypte cette nuit-là. Je frapperai tout premier-né au pays d'Egypte, de l'homme au bétail. Et je ferai justice de tous les dieux d'Egypte. C'est moi le Seigneur, Le sang vous servira de signe… et le fléau destructeur ne vous atteindra pas." (Ex 12, 12- 13)

Cette nuit-là, le Seigneur frappe les premiers-né égyptiens et protège par le sang de l'agneau les premiers-nés d'Israël.

"Ce jour-là vous servira de mémorial. Vous ferez ce pèlerinage pour fêter le Seigneur. D'âge  en âge, vous le ferez - loi immuable - vous le ferez." (Ex 12, 14)

Le quatorze du premier mois servira de mémorial d'âge en âge. Loi immuable !

Cette nuit-là est la Pâque du Seigneur.

"Pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Dès le premier jour, vous ferez disparaître le levain de vos maisons… Au premier jour, vous ferez une réunion sacrée. Au septième jour, il en sera de même. Ces jours-là, on ne fera aucun travail… Vous observerez la fête de pains sans levain … ce jour, d'âge en âge- loi immuable. Au premier mois, le quatorzième jour du mois au soir, vous mangerez des pains sans levain jusqu'au vingt et unième jour au soir." ( Ex 12, 15-18)

La Fête des pains et la Pâque se fête le même jour, le quatorzième jour du premier mois.

 

Problème de calendrier

La difficulté vient de ce que cette chronologie est établie en calendrier universel. Le jour y commence à dix-huit heures en calendrier grégorien.

Cela veut dire qu'en calendrier grégorien, Jésus est mort un jour à 15 heures et que la fête de la Pâque juive et des pains sans levain est commémorée le lendemain puisqu'après dix-huit heures en grégorien.

En réalité, c'est plus compliqué.

En effet la Pâque juive commémorent deux événements qui ne sont pas concomitants : le passage du Seigneur et la fête des pains. Le Seigneur est passé au milieu de la nuit  et les pains ont été mangé le soir du même jour : "Au premier mois, le quatorzième jour du mois au soir, vous mangerez des pains sans levain".

En transcrivant d'un calendrier à l'autre, le passage du Seigneur ne tombe pas le même jour que la consommation des pains : il y a donc deux jours chômés successifs, et en conséquence, trois jours et trois nuits entre la mort de Jésus et la découverte du tombeau vide. Jésus l'avait annoncé : "Détruisez ce temple, en trois jours je le relèverai" (Jn 2, 19)

D'autre part, le premier jour des pains est fêté le soir. En conséquence, la journée est chômée depuis le matin. Mais en passant d'un calendrier à l'autre le matin et le soir ne sont plus dans la même journée. De ce fait, il y a une journée entière supplémentaire entre la mort de Jésus et la fête des pains chômée. Cela donne le temps d'ensevelir et d'enterrer dignement Jésus.

C'est compliqué et il faut visualiser.

 

Représentation graphique de la semaine sainte dans les deux calendriers

 

 

                                                               Premier jour

                                                               des pains

 

 

 

mercredi               jeudi                     vendredi             samedi               dimanche

    13                        14                            15                         16                      17

 

 

 

 

 

 

    J 12               J 13                        J 14                         J 15                J 16

                                                                                                                             

 

         Mort                             Passage                        Sabbat              Tombeau

      de Jésus                          du Seigneur                                           vide

 

 (Le tableau ne passe pas dans son intégralité ; me le demander par mail ; je l'enverrai en pièces jointes)


Explications

 

Quel que soit le calendrier utilisé, la semaine ne commence le lundi qu'une année sur sept. On ne peut donc respecter une date immuable que par rapport au mois.

L'année de la mort de Jésus, on peut préciser le jour de la semaine et le quantième du jour de la semaine en grégorien.

 

La semaine sainte vécue par Jésus est exprimée dans ce tableau, en semaine grégorienne dans les lignes supérieures, et en jour du premier mois universel dans les lignes inférieures.

 

Les journées ont la même durée en haut et en bas, mais sont divisées en 24 heures en haut et 18 heures en bas.

La journée en haut commence à minuit, et à 18 heures en bas. D'ou le décalage d'un tiers de journée universelle entre les traits qui les représentent. Ils sont volontairement dissociés les uns des autres par souci de clarté.

 

Pour comprendre, il faut regarder les deux flèches passant, toutes deux, en bas par J 14 : elles indiquent le passage du Seigneur et la fête des pains. Le passage du Seigneur eut lieu au milieu de la nuit et les pains consommés le soir de la journée universelle.

Le milieu de la nuit est le début du vendredi 14 et doit donc être chômé.

 

Le jeudi 14 ne l'est donc pas, et 27 heures séparent donc la mort de Jésus du commencement du sabbat, temps dont disposèrent les saintes femmes et Nicodème pour régler les problèmes de la mise au tombeau.

 

La mort de Jésus ne coïncide pas avec la Pâque juive ; elle l'a précède de peu, mais c'est la Pâque du Seigneur.

 

A la semaine prochaine.

Le laboureur te salue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Laboureur
commenter cet article

commentaires

Du Neuf Dans La Bible

Le MONDE TRINITAIRE - LA REVELATION EVOLUTIVE

Si vous souhaitez lire le document de référence, prenez contact avec
lelaboureur@numericable.fr
je vous le ferai parvenir dans les meilleurs délais

Archives

Liens