Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 07:17

 

A la retraite, j'ai levé le nez du guidon, et je me suis assis.

Il est bon de s'asseoir, mais assis, on n'avance pas. Avancer, c'est marcher, c'est aller vers les autres, c'est cheminer avec les autres. Alors j'ai été vers les jeunes, j'ai été catéchiste, parce que les enfants, pour aimer Dieu, doivent au moins en avoir entendu parler. On ne peut aimer que ce que l'on connaît, au moins un tout petit peu ; on ne peut aimer le chocolat que si on en a entendu parler, et qu'on y a goûté.

 

Remercié, j'ai ensuite été vers les malades et les mourants, parce que quand on s'en va, il est bon de savoir où on va. Ensemble, nous avons parlé de Dieu, du paradis, et de la mort qui en est la porte.

 

J'ai encore été remercié ! Alors, je me suis assis,  et j'ai cherché où était ma place.

 

Disciple du Seigneur, j'ai trouvé en lui un maître, et c'est lui qui m'a mis à ma place. Il a choisi pour moi, la porte. A la porte, on est ni dehors, ni dedans, mais à la fois dehors et dedans.

C'est la place qu'il avait jadis donné à Hénoch : à la porte, aux "confins du paradis".

Hénok dit : "J'aperçus les limites de la terre, et l'endroit où le ciel finissait. Les portes du ciel étaient ouvertes et j'en vis sortir les étoiles. Alors je les comptais à mesure qu'elles sortaient et j'en notais exactement le nombre. Je pris note également de leurs noms, de leurs courses périodiques, de leur vicissitudes, à mesure que l'ange Uriel, qui était avec moi me les expliquait. Car il me les montra toutes, et de toutes il me donna connaissance. Il me fit connaître leur nom, leur rang et leurs diverses influences." (Enoch 32, 1-4)

 

Le Seigneur m'a aussi placé à la porte : il m'a fait compter les prophètes ; il m'en a donné le nom ; il m'a montré la course périodique des étoiles. A côté de moi, il me les expliquait et me les montra toutes.

 

Par la voix de son curé, mon curé, par la voix de son évêque, mon évêque, l'Eglise m'a aussi mis à la porte. C'est ma place : ni dehors, ni dedans, mais  en même temps dehors et dedans.

 

La porte, c'est la place du guetteur, celle que le Seigneur donna au prophète Ezéchiel. Il lui dit : " Fils d'homme, je t'établis guetteur pour la nation d'Israël ; quand tu entendras une parole venant de ma bouche, tu les avertiras de ma part… Si je dis au méchant: Tu vas mourir, et si tu l'avertis pas... afin qu'il vive, il mourra de son péché mais c'est à toi que je demanderai compte de son sang… Par contre, si tu avertis un juste pour que ce juste ne pèche pas, il vivra car il a été averti, et toi, tu auras la vie sauve"(Ez 3, 17-21). Il ajouta : "Des gens te chargeront de cordes… Je collerai ta langue à ton palais; tu seras muet et tu ne sera plus pour eux l'homme des reproches… Mais quand je te parlerai, j'ouvrirai ta bouche et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu, qui veut écouter, qu'il écoute ; qui ne veut pas écouter, qu'il n'écoute pas ; car c'est une engeance de rebelles." (Ez 3, 25-27)

 

Ici se termine le tome 4 du blog : duneufdanslabible.over-blog.com. Il a été consacré à Hénok, auteur des apocryphes. Il a fait de moi un hérétique, ce tome 4 aura pour sous-titre : Le quatrième cahier hérétique.

Le suivant, le tome 5, sera aussi consacré à Hénok, auteur du dernier livre canonique de la Bible canonique. Il aura pour titre : L'Apocalypse.

 

A la semaine prochaine.

L'hérétique qui pratique te salue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Laboureur
commenter cet article

commentaires

Du Neuf Dans La Bible

Le MONDE TRINITAIRE - LA REVELATION EVOLUTIVE

Si vous souhaitez lire le document de référence, prenez contact avec
lelaboureur@numericable.fr
je vous le ferai parvenir dans les meilleurs délais

Archives

Liens