Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 08:02

 

"Sachant que Judas réfléchissait encore au reste des réalités sublimes, Jésus lui dit : Sépare-toi des autres et je te dirai les mystères du Royaume. " (Ev Judas 35)

 

Judas connaissait déjà une partie des réalités sublimes, et réfléchissait à ce qu'il ne connaissait pas encore. Jésus le prend à part pour lui dire les mystères du Royaume, pour lui  expliquer ce qu'il peut en comprendre.

Après être remonté au paradis, l'ange Judas en est redescendu pour faire le "Compte-rendu secret de la révélation faite par Jésus en dialoguant avec Judas Iscariote" ( Ev Judas 33).

Ce compte-rendu a été tenu secret dans les urnes de Nag Hammadi jusqu'en 1978, date à laquelle il a été découvert par hasard. Le texte en français a été imprimé en 2007. Il n'est plus secret pour nous, et nous pouvons essayer d'en comprendre ce que nous avons la force d'en porter, selon la Parole de Jésus : "J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter " (Jn 16, 12).

 

Le mystère de la Trinité

"Jésus dit : Viens que je t'instruise des choses cachées que nul n'a jamais vues. Car il existe un Royaume grand et illimité, dont aucune générations d'anges n'a jamais vu l'étendue, dans lequel il y a le grand Esprit invisible"( Ev Judas 47). Ni homme ni ange n'a jamais vu le monde avant sa création, quand  "l'Esprit de Dieu planait à la surface des eaux"(Gn 1, 2).

Dans la Genèse, Dieu dit : " Que la lumière soit ! Dans l'Evangile de Judas, il dit : "Qu'un ange soit pour être mon auxiliaire ! Et, la lumière, le " grand Ange, l'Auto-Engendré lumineux et divin émergea de la nuée" (Ev Judas 47).

Qui est le grand Esprit invisible ? Dieu ? Le Saint Esprit ? L’ange Auto-Engendré angélique et divin ? Les trois à la fois ! Tous trois sont Esprit, Dieu et invisible !

 Expliqué à Judas le mystère de la Trinité, et le mystère de la double nature de Jésus : Dieu et Ange !

 

Les Mystères enseignés par l'Eglise

Résolu le mystère de la Trinité, restent les autres grands mystères de la foi enseignés par l'Eglise : le mystère de l'Incarnation de Jésus, celui de Marie Vierge et mère, le mystère de la Rédemption et celui de la Résurrection de Jésus.

Ils sont tous expliqués à Judas par la même phrase : "Un grand ange, l'Auto-Engendré lumineux et divin émergea de la nuée" (Ev Judas 47).

Jésus est un ange et son corps est esprit. Cela explique tous les mystères (cf. art. 251).

Jésus s'est fait homme en prenant un corps parfait, un corps esprit, un corps d'ange, dans le sein de la Vierge Marie (cf. art. 219) ; il en a franchi la porte, sans l'ouvrir, à la conception comme à la naissance, avec d'autant plus de facilité que Marie est aussi un ange avec un corps esprit (cf. art. 270).

Expliqué à Judas le mystère de l'Incarnation de Jésus, celui de la Virginité de sa mère et, aussi, celui de son Immaculée Conception !

Le Vendredi Saint, l'enveloppe charnelle de Jésus est morte. Jésus, le "Fils de l'homme" est mort (cf. art.234) Pas l'Ange Jésus (cf. art. 235) !  L'ange Jésus est remonté au ciel. Le jour de Pâques, l'Ange Jésus en est redescendu.

Expliqué à Judas les mystères de la Rédemption et de la Résurrection ! Et en même temps, ceux de l'Ascension et de la Pentecôte. A l'Ascension, l'Ange Jésus est remonté au ciel, et , à la Pentecôte, il en est redescendu.

Expliqué aussi le mystère de l'Assomption de la Vierge ! L'ange Marie est remontée au ciel, comme son Fils, avec un corps invisible (cf. art. 253).

 

Le Mystère de la création

"L'Auto-Engendré divin et lumineux" est la Lumière envoyée par le Père pour créer les étoiles du firmament, lumière créature (cf. art. 211). La terre est un de ses éléments, et les hommes aussi.

Terre, paradis et firmament, sont trois éons différents, habités par les mêmes personnes, mais dans un état différent. La terre est habitée par des hommes, le paradis par les anges, le firmament par les étoiles. Les hommes, les anges et les étoiles sont les mêmes personnes, vivant sur des éons différents, à des moments différents, et sous une nature différente.

Les hommes vivent, de générations en générations, sur la terre des hommes,  dans le temps des hommes, avec un passé, un présent et un futur. A leur mort, ils quittent la terre pour entrer dans un autre éon. Ils deviennent étoiles au firmament et ange au ciel. Etoiles au firmament, ils vivent au temps des étoiles, le temps sidéral, et sont encore matière créature. Ange au paradis, ils deviennent esprit, avec un corps d'ange, un corps esprit et vivent au temps de l'Esprit, dans l'éternel présent : ils ignorent le temps terrestre et le temps sidéral. Hommes et étoiles sont matière périssable ; seuls, les anges sont esprits impérissables. De ce fait, les anges envoyés par le Seigneur peuvent intervenir sur terre à leur gré, avant même la mort des hommes qui fait d'eux des anges. Il n'y a pas d'anachronisme ! Un homme a son étoile dans le firmament avant même de quitter la terre, et il est le père de l'étoile : "Chacun de vous a sa propre étoile" (Ev Judas, 42).

Les anges au ciel constituent la génération sainte. Jésus le dit aux apôtres : "Je suis allé visiter la génération sainte " (Ev Judas 36)

 

Le mystère de  Barbèlô

Judas dit à Jésus : " Je sais qui tu es et d'où tu es venu. Tu es issu du Royaume immortel de Barbèlô" (Ev Judas 35). Adam et Eve forme le couple créateur Barbèlô (cf. art. 322), mais Eve est la pièce maîtresse de la création par sa double descendance.

Eve est une femme qui a pris un corps de chair dans la côte de l'homme Adam et a conçu avec lui des hommes et des femmes. Eve est un ange descendu du ciel, mais elle a revêtu un corps de chair venu de la côte d'Adam. Cet ange-femme a donné naissance avec le Seigneur à une descendance d'anges-hommes, les géants : "L'homme connut Eve sa femme. Elle devint enceinte, enfanta Caïn et dit : J'ai procréé un homme avec le Seigneur" (Gn 4, 1). Cette première descendance est celle des géants.

Eve a une deuxième descendance : " Adam connut encore sa femme, elle enfanta un fils et le nomma Seth, car Dieu m'a suscité une autre descendance à la place d'Abel, puisque Caïn l'a tué" (Gn 4, 25). Cette deuxième descendance est celle des hommes.

Expliqué à Judas le mystère de la création des géants et des hommes, et celui du double couple créateur : Eve et le Seigneur, Eve et Adam. Expliqué le mystère de la double descendance d'Eve !

Barbèlô n'est pas le seul couple créateur Adam et Eve (cf; art 322) : Barbèlô est le double couple  Eve-le Seigneur et Eve-Adam. Jésus a une double ascendance : l'une par Eve, l'ange venu du ciel, avec Dieu pour Père, fait de lui "le Fils de Dieu", l'autre avec la femme Eve née de la chair, avec l'homme Adam pour père, fait de lui " le Fils de l'homme".

Jésus est Fils de Dieu par Eve, par l’ange-étoile Eve-Marie tombée du ciel dans deux éons différents : l’un, celui de la création avec un corps charnel pris dans la côte d’Adam, l’autre, dans l’éon de l’Incarnation, avec le corps spirituel de l’Immaculée Conception.

Ceci est  plus neuf que le neuf  découvert dans l'article 322.

Expliqué à Judas le mystère de Barbèlô ! Le mystère de Jésus, Fils de Dieu, et Fils de l'homme !

 

Le mystère des auxiliaires et de leurs étoiles

Jésus choisit ses auxiliaires parmi les hommes : Lazare, Marthe, Marie, les larrons, Pierre et Nicodème et le Seigneur envoie comme messagers les anges qu'ils sont devenus : Adam-Joseph, Eve-Marie, Nébrô et Saklas, Michel et Gabriel (cf. art. 324).

Dieu ne crée pas tout seul : il veut avoir besoin des hommes. Comme auxiliaires de la création, il se sert aussi des anges que sont devenus les hommes : "Un grand ange, l'Auto-Engendré, lumineux et divin émergea de la nuée. De son fait, quatre autres anges vinrent à être, issus d'une autre nuée, et ils devinrent les auxiliaires de l'Auto-Engendré angélique" (Ev Judas 47). Ces quatre anges sont Nébrô, Saklas, Michel et Gabriel (cf. art. 314).

Mais Jésus a choisi comme premiers auxiliaires ses douze apôtres et leurs étoiles.

 

Le mystère des douze apôtres et de leurs étoiles

Dans des éons différents, les apôtres sont des hommes, des étoiles, des étoiles tombées du ciel et des anges envoyés pas le Seigneur sur terre pour porter un message aux hommes.

Dans l'éon terrestre, Jésus choisit douze hommes pour être ses apôtres.

Ils ont leurs étoiles dans l'éon du Paradis: "Chacun de vous a sa propre étoile", leur a dit Jésus (Ev Judas, 42), et ces étoiles sont tombées du firmament dans l'éon de la création. Les étoiles-apôtres sont tombées du ciel sur la terre, en prenant un corps de deux façons différentes.

Leurs étoiles Naama et Caïn venaient du ciel : ils y étaient des anges, mais pour venir sur terre, ils avaient pris un corps d'homme, celui que Caïn tenait d'Eve, venu de la côte d'Adam (Gn 2, 21 ). Ils sont devenus les géants : "Les fils de Dieu virent que les filles d'hommes étaient belles et ils prirent pour femmes, celles de leur choix " (Gn 6, 2). Ils ont forniqué avec elles et ont tué. Le géant Lamek l'a reconnu disant : "J'ai tué un homme pour une blessure,  un enfant pour un  meurtrissure" (Gn 4, 23). Les apôtres sont devenus dans cet éon, les prêtres qu'ils ont vus dans leur vision collective (Ev Judas 39). "Certains sacrifient leurs propres enfants, d'autres leurs femmes, et certains couchent avec des hommes" (Ev Judas 38). Jésus le leur a dit : " Ceux que vous avez vus… voilà qui vous êtes" (Ev Judas 39).

Les apôtres sont les anges déchus,  enchaînés après le déluge dans les enfers.

Expliqué à Judas les mystères de la chute des anges, du péché originel, et de l'enfer !

Les étoiles-apôtres sont aussi tombés du ciel, mais avec un corps issu, cette fois, d'Eve avec Adam : ils ont un corps d'homme. Dans cet éon, les apôtres sont les fruits de la descendance d'Eve avec Adam. L'Evangile de Judas nous explique comment.

L'Auto-Engendré choisit quatre auxiliaires Ev Judas 47). Les premiers sont les étoiles des larrons Nebrô et Saklas (Cf. art. 314). "Alors Nebrô créa six anges - ainsi que Saklas - pour sa parade, et ceux là produisirent douze anges dans les cieux et chacun d'eux reçut une part dans les cieux" (Ev Judas 51). Les apôtres sont les étoiles que les étoiles des larrons mirent sur terre en leur donnant un corps d'homme comme le leur, issu de la deuxième descendance d 'Eve, avec Adam pour père. Les apôtres sont des hommes et, à ce titre, ont leur part dans les cieux.

Les apôtres sont donc, à la fois, les anges descendus du ciel et déchus pour avoir forniqué avec les filles des hommes, et des hommes véritables venus de la terre avec un corps charnel

Ils ont une double ascendance par Eve qui a procréé avec le Seigneur et avec Adam. Les apôtres viennent aussi, comme Jésus, du Royaume de Barbèlô. Ils sont les étoiles tombées du ciel, anges déchus pour avoir forniqué, enchaînés dans les enfers … et retournés au ciel grâce à l’Ange Jésus descendu aux enfers, une fois abandonnée son enveloppe charnelle, pour les y faire remonter.

Expliqué à Judas le mystère des apôtres, de la chute des anges, du péché originel et de l'enfer !

Expliqué à Judas le mystère dont les apôtres n'avaient pas conscience : leur propre mystère ! Ils n'ont rien compris : " Après qu'ils (Jésus et Judas) eurent dit cela, ils gardèrent le silence, car ils (les apôtres) étaient stupéfaits, troublés " (Ev Judas 39).

Les apôtres furent troublés et stupéfaits ; leurs successeurs ne le sont pas encore, car ils ne connaissent pas l'Evangile de Judas… et ne veulent pas le connaître : ils le condamnent. Irénée l'a condamné, et Benoît XVI le condamne aujourd'hui  encore.

Ce n'est pas grave : les hommes  se sont égarés …  et cela fait sourire Jésus : "Je ne souris pas de vous, mais de l'égarement des hommes" (Ev Judas 55).

 

Le mystère de l'Eucharistie

Jésus avait déjà souri au début de l'Evangile de Judas : "Il (Jésus) les (les apôtres)trouva installés, en réunion, s'exerçant à pratiquer leur pieuse observance. Lorsqu'il s'approcha d'eux (34) ainsi rassemblés, prononçant l'action de grâce au-dessus du pain, il sourit. Les disciples lui dirent : Maître, pourquoi souris-tu de notre action de grâce ? Qu'avons-nous fait ? Nous avons fait ce qu'il convient de faire.

Il répondit pour leur dire : Je ne souris pas de vous. Vous ne faites pas cela de votre propre volonté, mais c'est parce qu'il en est ainsi que votre Dieu sera loué." (Ev Judas 34)

Les apôtres prononce "l'action de grâce au-dessus du pain" ; ils ne le font pas de leur "propre volonté" ; c'est "parce qu'il en est ainsi que Dieu est loué". Jésus a dit : "faites cela en mémoire de moi"(Lc 22,19), et les successeurs des apôtres ont fait de l'Eucharistie un sacrement. C'est ainsi que Dieu est loué.

Mais cela fait sourire Jésus !

Jésus sourit de l'égarement des hommes qui s'entredéchirent au sujet de la présence réelle !

L'Eucharistie est une "pieuse observance", un mémorial qui loue Dieu, mais l'égarement des hommes qui défendent chacun leur vérité fait sourire Jésus !

Expliqué à Judas le mystère de l'Eucharistie. !

 

Le mystère  de Judas et de son Evangile

Judas constitue un vrai mystère. Incompris et condamné par tous comme cela lui a été révélé dans sa vision : "Dans ma vision, je me suis vu lapidé et persécuté[…] (45) par les douze disciples ".

Jésus lui explique qu'il aura à souffrir de l'incompréhension de tous mais qu'il ira au paradis : "Tu deviendras le treizième, et tu seras maudit par les autres générations - et tu régneras sur elles. Lorsque viendront les derniers jours elles […] et tu …vers le haut (47) vers la [génération]sainte."

A la fin, règneront Jésus et Judas : " Mon nom et ton étoile régnera sur le treizième éon "( Ev Judas, 55). A la fin, Judas précédera les apôtres au paradis: "Voici, tout t'a été révélé. Lève les yeux, et vois la nuée, et la lumière qui s'y déploie, et les étoiles qui l'entourent ! L'étoile qui est en tête de leur cortège est ton étoile ! Judas leva les yeux et il vit la nuée lumineuse, et il l'a pénétra" (Ev Judas 57). 

Le mystère de Judas, pas plus que le mystère des apôtres, n'est inscrit dans la liste des mystères de la foi. Il n'y a pas de mystère de Judas : Judas est un traître (Mt 27, 3). Il n'y a pas de mystère des apôtres : ils ont reçu le pouvoir de lier et de délier (Mt 16, 19) et la mission de baptiser (Mt 28, 19). Pierre a reçu les clés du paradis (Mt 16, 19).

Les mystères des apôtres et de Judas sont parmi les plus lourds à porter. Jésus a dit : "J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant, vous n'avez pas la force de les porter" (Jn 16, 12).

Sur terre en même temps que Jésus, l'ange Judas avait pour mission de le trahir, pas d'expliquer. Remonté au paradis, il a de nouveau été envoyé par le Seigneur porteur d'un message d'explication : il en est donc redescendu pour écrire le " Compte rendu secret de la révélation faite par Jésus en dialoguant avec Judas Iscariote sur une durée de huit jours, trois jours avant qu'il célèbre la Pâque".

Expliqué à nous, le mystère de Judas !

 

Mystère de la destinée des hommes et de la mort

"Judas demanda à Jésus : Jusqu'à quel point sera longue la durée de vie de l'être humain ?"(Ev Judas 53). D'après l'Evangile de Judas : L'Archonte dit à Adam: Vous aurez la vie longue, toi et tes enfants " (Ev Judas 53). Et "Métoushèlah vécut en tout neuf cent soixante neuf ans (Gn 5, 25).  Mais le Seigneur dit dans la Genèse : " L'homme… il n'est que chair et ses jours seront de cent vingt ans" (Gn 6, 3). C'est la punition d'Adam après avoir mangé le fruit défendu : "A la sueur de ton visage, tu mangeras du pain jusqu'à ce que tu retournes au sol" (Gn 3, 19)

Manger le fruit défendu n'est pas pour autant le péché originel : c'est au contraire en désobéissant au Seigneur que l'homme eut la connaissance . L'Evangile de Judas dit :"Dieu a fait que la connaissance soit donnée à Adam et à ceux avec lui, afin que les rois du chaos et du monde infernal ne les dominent pas."( Ev Judas 54). Dieu a donné la connaissance à l’homme pour qu'il ne soit pas dominé par les géants, en lui donnant la possibilité de manger le fruit de l'arbre de la connaissance.

Expliqué à Judas le mystère de la connaissance du bien et du mal !

 

"Judas demanda à Jésus : L'esprit de l'homme est-il mortel ? Jésus répond : C'est pourquoi Dieu a ordonné à Michel d'accorder les esprits aux hommes comme un prêt" (Ev Judas 53). L'homme a reçu l'esprit comme un prêt. Quand il le rendra à sa mort, il changera de vie. D'homme, il deviendra ange.

Jésus poursuit : "Mais le grand Esprit invisible a ordonné à Gabriel de donner des esprits à la grande génération sans roi- c'est à dire l'esprit avec l'âme. Par conséquent, le reste des âmes (54) (suite perdue).

Gabriel a donné à la grande génération, la génération sainte des anges, l'esprit avec l'âme. L'âme est l'émanation du cerveau, matière, mais l'âme accompagne l'esprit au paradis. L'âme est le corps spirituel de l'homme. L'ange que devient l'homme en changeant de vie est esprit et corps spirituel. Paul l'a dit : " Ce qui est ressuscité est un corps spirituel" (1 Cor 15, 43)

Le grand esprit invisible a créé l'homme pour le ciel. Jésus dit à Judas : " La main qui a créé les mortels afin que leurs âmes montent vers les Royaumes supérieurs" (Ev de Judas 44).

Le Seigneur a créé les hommes pour le ciel, et pour le ciel uniquement.

Expliqué à Judas le mystère de la mort et celui de la prédestination !

 

Judas demande alors à Jésus : "Ainsi que feront ceux qui ont été baptisés en ton nom ? "Jésus répond : " En vérité je te le dis, ceux qui offrent des sacrifices à Saklas , Dieu (deux lignes perdues) tout ce qui est mauvais "(Ev Judas 56).

Que comprendre ? : " En mon nom, certains sacrifient femmes et enfants, et les mêmes baptisent aussi en mon nom. Le vrai baptême je vais le recevoir et le donner, je vais être plongé dedans en mourant sur la croix. Ce baptême, le vrai baptême, prend en charge tout ce qui est mauvais : il donne la vie à l'homme à l'heure de sa mort." C'est ce qu'a dit Jésus à Jacques et à Jean : "Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire, recevoir le baptême dans lequel je vais être plongé ? Ils lui disaient : Nous le pouvons. Il répond : La coupe que je vais boire, vous y boirez ; et le baptême dans lequel je vais être plongé, vous le recevrez" (Mc 10, 38-39).

Jésus a révélé à Judas la destinée de ceux qui ne sont pas baptisés, ceux qui ont d'autres religions. Il a dit : Aucun boulanger ne peut nourrir toute la création (42) sous le ciel.

Aucune religion ne peut nourrir spirituellement toute la création (cf. art. 318). Toutes les religions sont nécessaires et permettent d'atteindre le salut.

Expliqué à Judas le mystère du salut et du baptême et des religions !

 

Cependant Jésus a bâti son Eglise sur Pierre et les apôtres. Il a construit une Eglise parfaite bâtie sur des anges. Leurs successeurs sont des hommes et l'ont rendu imparfaite, mais ils sont les ministres désignés pour administrer l'Eglise des hommes.

Expliqué à Judas le mystère de son Eglise !

 

Les apocryphes

L'ange Judas a été envoyé par le Seigneur pour expliquer certains mystères. L'ange Jacques avait aussi été envoyé pour expliquer certains autres mystères : celui de Joseph et des frères de Jésus (Protévangile de Jacques). Les autres apôtres et les contemporains de Jésus sont aussi redescendus sur terre pour expliquer d'autres mystères. Ils sont les auteurs des livres apocryphes. Ils ont pour noms des noms d'épîtres, d'évangiles, d'actes,  d'apocalypses, de testaments …  : " Epître apocryphe de Jacques ; Evangile  de Thomas, de Philippe, de Marie Madeleine de Nicodème…  ; Livre sacré du grand Esprit invisible ; Acte de Pilate Actes de Pierre et des douze apôtres ; Apocalypse de Paul, de Jacques ; Testament de Lévi, de Joseph, lettre de Pierre à Philippe Apocryphon de Jean . Certains concernent les origine du monde : " Le Livre des origines, l’Hypostase des archontes, Livre des Jubilés… ". Certains sont restés secrets jusqu'aux découvertes de Nag Hammadi, et de Qunram. On peut consulter la liste complète des apocryphes chrétiens sur Internet :

 http://religions.free.fr/2400_apocryphes/2400_apocryphes/2401_liste_apocr.html

Ecrits par des anges, ces apocryphes contiennent des messages non déformés. Encore faut-il décrypter ce message et avoir la force de le porter.

 

Le mystère des cinq

  Les cinq qui règnent sur les enfers et sur le chaos 

"Le premier est Seth, qu'on appelle le Christ. Le deuxième est Harmathôth Le troisième est Galila,. Le quatrième est Iôbel. Le cinquième est Adônaios. Tels sont les cinq qui régnèrent sur le monde infernal, et d'abord sur le chaos."(Ev Judas 52)

Les cinq premiers habitants de la terre sont Adam, Eve, et leurs trois fils : Caïn, Abel et Seth. L’Evangile de Judas leur donne d’autres noms : Adônaios, Galila, Harmathôth, Iôbel et Seth.

Le premier est Seth, le  "fils de l’homme"" qu'on  appelle le Christ". Le quatrième est Abel, le "fils de Dieu".

Adam est un homme. Eve est, à la fois, une femme charnelle née de la côte d’Adam, et un ange envoyé par le Seigneur. Caïn et Abel sont des fils d’Eve avec le Seigneur ; Seth un fils d’Eve avec Adam.

Adam, Eve , et leurs trois enfants "sont les cinq qui régnèrent sur le monde infernal, et d'abord sur le chaos." 

C’est le mystère des cinq que n’explique pas Jésus à Judas. Pour en avoir l’explication, il faudra que l’Esprit désigne un scribe pour expliquer ce qu’il comprend des Ecritures apocryphes.

Les apocryphes sont écrits par des anges-étoiles tombées du ciel. Les étoiles tombent du ciel quand le Seigneur envoie ses anges. Hier, comme aujourd’hui !

 

Les étoiles tombent encore du ciel aujourd'hui

L'Ange du Seigneur est apparu à Paray-le-Monial, l'ange Marie à Lourdes, Fatima …, l'ange Marthe en la personne de Marthe Robin, l'ange Pie I en la personne de Dom Pio …

 

Un songe

J'ai commencé ce tome "l'Evangile de Judas" par un songe. Je le termine par un songe parce le message ne m'est pas destiné.

J'étais dans le jardin de la maison de mon enfance que mes copains appelaient la maison du bon Dieu tant était accueillants mes parents. J'étais grimpé sur un appentis et surveillais la grille d'entrée. Je vis descendre d'une voiture un homme respectable qui entrouvrit la grille, en prit la clé, la referma à clé et s'apprêtait à repartir. Je ne fis qu'un bond, escaladant le mur du jardin et laissais éclater ma colère.

- Vous m'enfermez chez moi, je ne pourrai même plus sortir ma voiture".

Très calme l'homme m'expliqua :

- Je suis serrurier et mon fils aussi. Cette clé est la première qu'il ait façonnée. Il y tient beaucoup et je vais la lui offrir.

- Ce n'est pas une raison pour m'enfermer chez moi.

- Nous allons trouver un arrangement, me dit-il : je vais vous préparer une autre clé.

Je me réveillai.

Dans mon demi-sommeil, je pensai : Cet homme a raison : il me fait une autre clé, et tout le monde y trouve son compte. Vint ensuite la réflexion  :  Si cet homme fait des clés à n'importe qui, à quoi bon fermer la porte à clé ? Autant la laisser ouverte !

Je suis habitué à ces songes-messages. Une fois totalement éveillé, je compris rapidement son sens.

 

Le maître serrurier est Dieu le Père ; son fils serrurier, Jésus ; le jardin le paradis, et je jouais le rôle de Pierre.

Jésus avait donné à Pierre la première clé qu'il avait fabriquée, celle du paradis et il tenait particulièrement à cette clé, la clé de voûte de son Eglise. Jésus avait donné une clé du paradis à Pierre, mais pouvait en faire autant qu'il voulait et les donner à qui il voulait. Finalement le paradis est ouvert à tous. Jésus a donné à Pierre la clé d'une porte ouverte ! "

 

 

Fin du Tome 3

Ici se termine le tome 3 du blog  " duneufdanslabible.over-blog.com ".

Les articles du tome 4 commenceront par 400.

 

A la semaine prochaine.

Le laboureur te salue.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Laboureur
commenter cet article

commentaires

Du Neuf Dans La Bible

Le MONDE TRINITAIRE - LA REVELATION EVOLUTIVE

Si vous souhaitez lire le document de référence, prenez contact avec
lelaboureur@numericable.fr
je vous le ferai parvenir dans les meilleurs délais

Archives

Liens