Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 07:06

Pour justifier l'article précédent, il faut reprendre l'évangile de Judas in extenso et faire du mot à mot. Long et difficile !

    

La création 

"Jésus dit : [Viens], que je t'instruise des choses cachées que nul n'a jamais vues. Car il existe un Royaume grand et illimité, dont aucune génération d'anges n'a vu l'étendue [ dans lequel ] il y a [ le ] Grand [ Esprit ] invisible

qu'aucun œil d'ange n'a jamais vu,

qu'aucune pensée du cœur n'a jamais embrassé,

et qui n'a jamais été appelé d'aucun nom.

"Et une nuée lumineuse apparut alors en ce lieu-là. Il dit : Qu'un ange soit pour être mon auxiliaire"

"Un grand ange, l'Auto-Engendré, lumineux et divin émergea de la nuée. De son fait, quatre autres anges vinrent à être, issus d'une autre nuée, et ils devinrent les auxiliaires de l'Auto-Engendré angélique."

Le Grand Esprit Invisible, Dieu dont on ne peut prononcer le nom, envoie comme auxiliaire pour créer le monde, son Ange, l'Auto-Engendré. Il est engendré et non créé, Dieu et Lumière (cf. art.210). L'Auto-Engendré choisit, à son tour, quatre auxiliaires pour le seconder. Ils viennent d'une nuée lumineuse, du ciel. Ce sont des anges, venant assisté l'Ange Auto-Engendré, Jésus.

" Et l'Auto-Engendré (48) dit : que […] vienne à être […], et il vint […]. Et il in[stalla] le premier luminaire pour régner sur lui. Il dit : Que les anges viennent à être pour servir par dévotion et des m[yriades in] ombrables vinrent à être."

L'Ange du Seigneur créé le ciel et y installe le soleil comme roi du ciel et des anges pour le servir. Les anges sont les myriades d'étoiles qui remplissent le ciel.

" Il dit : Qu'un éon de lumière vienne à être ! Et il vint à être."

Un monde de lumière, un éon de lumière vint à être ; l'éon des étoiles des hommes vint à être. Les hommes vivent dans un éon, et les anges qu'ils deviennent à leur mort sont dans un autre éon. Les étoiles vinrent à être avant les hommes, car il vivent au temps divin qui ne connaît ni passé, ni futur.

" Il installa le second luminaire pour régner sur lui avec d'innombrables myriades d'anges, pour servir par dévotion. C'est ainsi qu'il créa le reste des éons de lumière. Il les fit régner sur eux, et il créa pour eux d'innombrables myriades d'anges, pour assurer leur service."

L'Ange du Grand Esprit invisible, créa la lune et une infinité d'étoiles, une infinité d'anges pour le service. La nuit est éclairée par la lune et les étoiles. La nuit, la lune est le grand luminaire et règne sur d'innombrables myriades d'étoiles.

  

Création d'Adam et de la génération incorruptible

"Et Adamas existait dans la première nuée lumineuse, celle qu'aucun ange n'avait jamais vue parmi ceux appelés Dieux. Et il a (49) […] à l'image […] et selon la ressemblance de cet ange. Il fit apparaître la [génération] incorruptible de Seth […] les douze, […] les vingt-quatre […]. Il fit apparaître soixante-douze luminaires dans la génération incorruptible en accord avec la volonté de l'Esprit afin que leur nombre fut de cinq pour chacun."

En temps humain, Adam fut créé avant les anges, puisque les anges apparaissent à la mort des hommes. Aucun ange ne peut donc avoir vu la naissance d'Adam. Il fut créé par l'Ange su Seigneur, l'Auto-Engendré, qui le fit à son image et à sa ressemblance. La génération de Seth est celle des hommes  incorruptibles : elle est à l'image et à la ressemblance de l'Ange du Seigneur. Adam est le père de la génération incorruptible. Incorruptible, comme l'Auto-Engendré. Cette génération ne mourra pas. Les douze, sont les douze apôtres, les douze hommes descendants de Seth. L'Auto-Engendré donna  à chacun d'eux cinq anges auxiliaires, en tout, soixante douze disciples.

 

Les deux éons : celui des disciples et celui de leurs étoiles

"Les douze éons des douze luminaires constituent leur père, avec six cieux pour chacun (50) [d'eux cinq firmaments…] soit un total de trois cent-soixante [firmaments…] On leur donna autorité et une [grande] armée d'anges [sans nombre], pour la gloire et le service par dévotion, avec aussi, virginaux, des esprits pour la gloire et le [service par dévotion ] de tous les éons, et les cieux et leurs firmaments."

Les douze apôtres auxquels parlent Jésus sont les pères de leurs douze étoiles dans le ciel. En d'autres termes, les douze apôtres ont donné naissance, à leur mort, à douze anges, douze étoiles (cf. art. 241). Les douze étoiles des douze apôtres reçurent chacune autorité sur une armée d'anges pour le service. Chaque apôtre, avec cinq disciples, constitue une équipe envoyée dans des lieux différents et nombreux, cinq pour chacun, appelé ici des firmaments, soit un total de trois cent-soixante firmaments. Ces firmaments sont les lieux de mission où les disciples ont reçu autorité pour augmenter la gloire et le service par dévotion de tous les éons au firmament. Ces lieux de mission formeront, lorsqu'ils seront réunis, un seul firmament : le paradis.

 

Le Cosmos ou corruption

"La multitude de ces immortels est appelée cosmos - ou corruption - par le Père et les soixante douze luminaires qui sont avec l'Auto-Engendré et ses soixante-douze éons en qui apparut le premier homme avec ses puissances incorruptibles."

La multitude des étoiles des hommes dans le ciel est appelée Cosmos, Le Cosmos est effectivement l'ensemble des étoiles. Il est aussi appelé corruption, dans le sens de périssable, car ces étoiles sont lumière, lumière créée, c'est à dire matière destinée à disparaître dans un monde où tout sera esprit.

"Et l'éon où se trouve  la nuée de la connaissance et l'ange, est appelé (51) El  […] "

L'éon où se trouve l'arbre de la connaissance est l'éon de la création, l'éon des étoiles des apôtres. Cet éon est appelé El. El veut dire Dieu et se retrouve dans le nom de tous les anges. L'éon de la création est l'éon de l'Ange du Seigneur créateur et des anges créateurs, les étoiles des apôtres.

 

Les étoiles des apôtres et les deux anges Nebrô et Juklas    

"et[…é]on [… après ] cela[…] dit : Que douze anges viennent à être, pour régner sur le chaos et le monde [infernal] !  Et voici, de la nuée apparut un [ange]  dont le visage jetait du feu et dont l'aspect était souillé de sang. Son nom était Nebrô, ce qui veut dire Apostates (le rebelle) d'autres l'appellent Ialdabaôth. Un autre ange, Saklas, est aussi venu de la nuée. Alors Nebrô créa six anges - ainsi que Saklas  - pour sa parade, et ceux-là produisirent douze anges dans les cieux, et chacun d'eux reçut une part dans les cieux."

L'Auto-Engendré dit : "Que viennent douze anges pour régner sur le chaos", et deux anges auxiliaires Saklas et Nebrô produisent chacun six anges. Nebrô et Saklas

Qui sont Nebrô et Saklas ? Ils sont des anges, c'est à dire des étoiles de l'éon de la création. Quels sont les hommes de l'éon des apôtres qui ont pu donner en mourant naissance à Nébro et Saklas ? La description faite ci-dessus est sans équivoque. Le visage de Nebrô jette du feu, son aspect est souillé de sang et son nom veut dire rebelle. On l'appelle aussi  "Ialdabaôth". (d'autant plus important pour la suite, que le sens ne nous en est pas donné aujourd'hui ) ! Nebrô crée six anges et son alter-ego six aussi. Visage de feu, souillé de sang ! Deux compères au visage de feu et souillé de sont ! Qui donc ? Sinon les deux larrons !

Les étoiles des larrons sont des auxiliaires de l'Auto-Engendré, et ont fait apparaître les étoiles des douze apôtres créateurs. Ils sont au ciel tous les deux.

      

Les douze archontes sont les étoiles des apôtres tombées du ciel

"Les douze archontes parlèrent avec les douze anges : Que chacun de vous (52) […] et qu'ils […] génération [ une ligne perdue] anges ! "

Les douze anges sont les étoiles des apôtres. Les douze archontes, sont les étoiles tombées du ciel, les géants. Les apôtres, en mourant ont donné naissance à douze anges au paradis c'est à dire à douze étoiles au firmament. Les douze archontes sont les étoiles tombées du ciel. Apôtres, anges et archontes sont dans trois éons différents. Les douze apôtres, les hommes qui écoutent Jésus et Judas converser, ne peuvent rien comprendre et restent sans voix, mais les anges et les archontes peuvent parler ensemble.  

 

  Les cinq qui règnent sur les enfers et sur le chaos 

"Le premier est Seth, qu'on appelle le Christ. Le deuxième est Harmathôth Le troisième est Galila. Le quatrième est Iôbel. Le cinquième est Adônaios. Tels sont les cinq qui régnèrent sur le monde infernal, et d'abord sur le chaos."

Cinq personnes régnèrent sur les enfers et le chaos initial. Seul le nom de Seth nous est connu, et l'Evangile de Judas l'appelle le Christ. Seth et Le Christ sont tous deux les "Fils de l'homme". Le premier à régner sur le chaos initial est le Christ, l'Auto-Engendré, le Fils de l'homme.

Qui se cache sous le nom des quatre autres ? L'auto-Engendré s'était choisi quatre auxiliaires. Nebrô et Saklas sont les deux premiers. A son ordre, ils ont fait apparaître les douze étoiles des apôtres, et sont les deux premiers auxiliaires de l'Auto-Engendré, pour régner sur les enfers et le chaos.

La suite du texte le confirme : "Alors Sakas dit à ses anges : Créons un être humain selon la ressemblance et selon l'image. Ils façonnèrent Adam et sa femme Eve, qui dans la nuée s'appelle Zoé. Car, c'est sous ce nom que toutes les générations cherchent l'homme, et chacune d'elles appelle la femme de ces noms-là."

Saklas, le deuxième auxiliaire, dit aux anges qu'il vient de créer, les étoiles des apôtres, : "Créons un être humain selon la ressemblance et selon l'image" à la ressemblance de l'Ange du Seigneur. Ensemble, ils créèrent Adam et Eve, la charnelle, qui au ciel s'appelle Zoé.

"Cependant Saklas n'a pas (53) ordonné […] excep[té] les géné[rations] celle-ci […] Et [l'archonte]' dit à Adam : Vous aurez longue vie, toi et tes enfants".

Qu'a dit Saklas ? Impossible avec ce qui reste du texte de le savoir, mais l'Archonte en chef est l'Ange du Grand Esprit invisible, l'Auto-Engendré qui dit à Adam : "Vous aurez longue vie, toi et tes enfants" ; et ils eurent longue vie. "Adam vécut neuf cents-trente ans" (Gn 5, 5) et Metoushèlah "neuf cent-neuf cent soixante-neuf "(Gn 5, 27).

    

Les deux derniers anges auxiliaires, Michel et Gabriel, donnent l'esprit aux hommes  

"Judas demande alors à Jésus : Jusqu'à [quel] point sera la durée de vie de l'être humain ?

Jésus répliqua : Pourquoi t'étonnes-tu de ce qu'Adam avec sa génération, vive son laps de vie dans ce lieu où il a reçu son Royaume à l'envi avec son archonte ?

Les hommes vivront le temps de vie sur terre qui leur est dévolu par l'Archonte.   

 "Judas demanda à Jésus : L'esprit de l'homme est-il mortel ?

Jésus répondit : C'est pourquoi Dieu a ordonné à Michel d'accorder les esprits aux hommes comme un prêt, afin qu'il puisse offrir leur service par dévotion. "

L'homme est mortel, mais pas son esprit. Et c'est Michel qui a reçu la mission de donner l'esprit immortel au corps que Saklas avait façonné. Michel est le troisième auxiliaire du Seigneur créateur. L'esprit n'est pas un don fait à l'homme, mais un prêt, car en mourant, il le remettra au Seigneur.

"Mais le Grand Esprit a ordonné à Gabriel de donner les esprits à la grande génération sans roi - c'est à dire l'esprit avec l'âme. Par conséquent, le [reste] des âmes (54) [une ligne perdue]

Jésus vient de donner le nom du quatrième ange auxiliaire qu'il a choisi : Gabriel. Gabriel va "donner les esprits à la grande génération sans roi - c'est à dire l'esprit avec l'âme".

La génération sans roi est la génération des hommes libres, pas celles de leurs étoiles assujetties à la démence des géants. Les hommes libres ont des esprits. Des esprits ? Oui ! Deux. L'âme et l'esprit. L'âme est " l'anima ", c'est à dire la possibilité donnée à l'animal d'approcher ou de rejeter l'autre : l'âme est animale (cf. art. 212). L'esprit au contraire, n'a été donné qu'à l'homme… justement par Gabriel ! Gabriel le quatrième auxiliaire de l'Auto-Engendré.

Michel et Gabriel sont des étoiles de l'éon de la création. Quels sont donc les hommes qui, en mourant, ont donné naissance aux anges Michel et Gabriel

Michel est notre prince (Dan. 10, 21), celui qui  prête main forte au Seigneur (Dan. 10, 21), celui qui vient à l'aide du Seigneur (Dan. 10, 13). Il est l'étoile de Pierre, désigné par Jésus pour le seconder sur terre : sur lui, il a bâti son Eglise.

Gabriel, est l'ange des bonnes nouvelles : il annonce la puissance de Dieu aux femmes sans enfant, Elisabeth et Marie. Il apporte la nouvelle de la fécondité et la naissance de Jean et de Jésus. Gabriel est l'étoile de Nicodème, présent au pied de la croix. Par sa seule présence, il annonce la Bonne Nouvelle de la puissance du Fils de l'homme, de sa puissance à ressusciter.

          

Supériorité des hommes sur les géants, et de Judas sur les apôtres

" […]Lumière [une ligne perdue] autour […]   que  […] l'esprit  [qui est] en vous demeure en cette  [chair] parmi les générations des anges. Mais Dieu a fait que la connaissance soit  [donnée] à Adam et à ceux avec lui, afin que les rois du chaos et du monde infernal ne les dominent pas."

Gabriel a donné l'esprit à Adam à Eve, et à leur descendance humaine "afin que les rois du chaos et du monde infernal ne les dominent pas". Dieu a fait que la connaissance soit donnée à Adam et à Eve en mettant à leur disposition l'arbre de la connaissance. En mangeant le fruit défendu de cet arbre, la génération humaine a acquis la connaissance, et la rend supérieure à la génération des géants, qui elle, ne l'a pas reçue. Dieu  le disait déjà dans la Genèse : " Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous par la connaissance de ce qui est bon et mauvais." (Gn 3, 22).

Ce que nous croyions être le péché originel est seulement l'acquisition de la connaissance qui permet à l'homme de ne pas être dominé par le géant.

 

 

Parachever l'œuvre

"Que feront alors ces générations-là ? Jésus répondit : En vérité, je vous le dis : pour toutes celles-là, les étoiles parachèveront l'œuvre."

Les générations-là sont celles des hommes ; ce sont leurs étoiles, leurs anges qui parachèveront l'œuvre.

" Quand Saklas aura consommé le temps qui lui a été assigné, leur première étoile apparaîtra avec les générations, et elles finiront ce qu'elles avaient dit qu'elles feraient".

Quand Saklas sera mort dans quelques heures, Jésus aussi sera mort et fera apparaître les étoiles de tous les hommes, c'est à dire qu'il en fera des anges dans le ciel. Les anges que sont devenus les hommes termineront l'œuvre des hommes. Les apôtres resteront avec le Seigneur pour l'éternité comme ils lui avaient dit : "Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle"(Jn 6, 68).

" Puis elles forniqueront en mon nom et tueront leurs enfants (55)"

Les étoiles des apôtres tomberont alors du ciel, envoyées par l'Ange du Seigneur, et auront apparence d'hommes en prenant un corps dans le sein d'Eve. Ils seront de la descendance d'Eve avec le Seigneur et deviendront les prêtres-géants : ils forniqueront avec les femmes des hommes et tueront leurs enfants. Les étoiles des apôtres sont les anges déchus tombées du ciel. Tombées du ciel, mais pour y remonter ! Ils remonteront parce que Jésus mourra dans quelques heures, sur la croix entouré de Saklas et de Nebrô.

Les étoiles des apôtres, remontées au ciel, en tomberont une nouvelle fois sous le nom d'archontes pour parachever l'œuvre : ils créeront le monde-lumière-matière, et remonterons encore au ciel pour participer au monde-Lumière, rendu esprit par la croix.

La croix, clé de lecture des livres canoniques (cf. art.264), l'est aussi pour l'évangile de Judas apocryphes et condamné.

 

Judas règne sur le treizième éon

"et ils  [feront](sept lignes perdues) mon nom et ton étoile régnera sur le treizième éon ".

L'Ange Jésus parle avec l'ange Judas et lui explique que les apôtres sont des hommes qui deviendront étoiles, alors que lui Judas l'est déjà. Son étoile précède les étoiles des apôtres et règne déjà sur le treizième éon : Judas ne fait pas partie des douze.

 

L'égarement des étoiles   

A ce moment du dialogue, Jésus sourit et dit : "Je ne sou[ris pas de vous] ; mais de l'égarement des étoiles, car ces six étoiles errent avec les cinq combattants, et tous seront détruits avec leurs créatures."

Les six étoiles et les cinq combattants sont les douze apôtres que Nebrô et Saklas ont fait apparaître, moins Judas qui est séparé des douze. Jésus sourit parce que ces étoiles-là et leurs descendants seront toutes détruites par le déluge. Sauf Judas !

Judas n'est pas dans les onze, et ne sera pas détruit. Les étoiles des onze, non plus ! Elles remonteront au ciel pour y briller à nouveau.

      

A la semaine prochaine.

Le laboureur te salue.

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Laboureur
commenter cet article

commentaires

tony 21/02/2017 21:46

Bonjour pourquoi cet évangile va a l'encontre de la genèse de la Bible et des autres évangile , qu'est ce qu'ont doit croire au final

Du Neuf Dans La Bible

Le MONDE TRINITAIRE - LA REVELATION EVOLUTIVE

Si vous souhaitez lire le document de référence, prenez contact avec
lelaboureur@numericable.fr
je vous le ferai parvenir dans les meilleurs délais

Archives

Liens